Cystite gangréneuse de la vessie compliquée d’une perforation spontanée en intrapéritonéal

Mohamed Ali Ben Chehida, Mohamed Chlif, Ahmed Saadi, Mourad Mohamed Gargouri, Ahmed Sellami, Sami Ben Rhouma, Yassine Nouira

Abstract


La cystite gangréneuse compliquée d’une perforation en intrapéritonéal est une pathologie extrêmement rare. Le facteur étiopathogénique principal est l’ischémie de la paroi vésicale. L’intoxication alcoolique comme facteur à l’origine d’une ischémie pariétale cons titue un mécanisme complexe mais grave du fait de l’étendue des lésions et du terrain sur lequel se greffe cette complication. Ce cas clinique rapporte l’observation d’un patient de 36 ans, alcoolique chronique, hospitalisé en raison d’un tableau clinique de péritonite aiguë; L’exploration chirurgicale a révélé une gangrène localisée de la vessie à l’origine d’une perforation spontanée en intrapéritonéal. Après réparation chirurgicale, la fonction et la capacité vésicales sont revenues à la normale.

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.5489/cuaj.3147